Technologie : L’Algérie met sur orbite son 1er satellite de télécommunication !

415

Le dimanche 10 Décembre fut une journée historique pour l’Algérie, à 17h45 heure d’Alger, 00h45 à l’heure chinoise, la fusée Long March 3BE s’apprête à placer en orbite  géostationnaire Alcomsat 1, le premier satellite de télécommunications algérien.

C’est le premier satellite de télécommunication algérien, il dispose de 33 transpondeurs et permettra la diffusion entre 200 et 300 chaînes de télévisions et autant de chaînes de radio numériques.

Il permettra aussi la diffusion de l’internet à très haut débit (20 Mb/s) sur la bande KA, qui couvre l’ensemble du territoire algérien et d’arroser en moyen débit (2 Mb/s) les utilisateurs en Afrique du Nord via la bande Ku qui couvrira en plus de l’Algérie le Maroc, la Mauritanie, le Sahara occidental occupé, le Mali, le Niger, le Burkina-Faso, la Libye, l’Egypte, le Nord du Tchad et du Nord Soudan.

Alcomsat 1 émet aussi sur la Bande L et couvre une bonne moitié de l’hémisphère Nord de la terre. Ce qui va permettre d’optimiser la qualité du signal des satellites de géolocalisation (GPS, GLONASS, Galileo) et de diminuer les risques de brouillage ou de détérioration volontaire des signaux.

Ce qui est valable pour internet et la télévision le sera aussi pour les communications radios y compris militaires qui gagneront en autonomie et en flexibilité, ce qui aura un effet positif sur la surveillance du territoire et donnera même à l’armée algérienne les moyens de communiquer au delà des frontières en toute discrétion ou permettra aux drones de parcourir de longues distances et transmettre les données en temps réel.

La rédaction