SNTF : Plan de modernisation et de développement à l’horizon 2019

654

Sous l’impulsion du ministère des transports, la SNTF vise à se moderniser  et à se développer à l’horizon 2019. Des changements rapides sont prévus, notamment dans l’organisation, ces améliorations toucheront la partie Voyageur de l’entreprise nationale, mais aussi le FRET.

Le plan stratégique mis en place par le gouvernement depuis 2014 prévoit un rôle important du transport ferroviaire. La construction du grand port de Cherchell, dont la réalisation est prévue en 2019, exigera de la SNTF un niveau de service élevé dans la logistique et le transport, un maillon important dans la réussite de cette stratégie, d’autant plus que cette gigantesque infrastructure sera reliée directement au réseau ferré.

l’Algérie, le réseau ferré le plus moderne d’Afrique  

Voie ferrée à Bouira

Certes la satisfaction du client est au cœur de la préoccupation de la SNTF, mais un autre paramètre pousse les dirigeants de l’entreprise nationale à s’investir sur son développement, il s’agit de l’expansion fulgurante du réseau ferré Algérien. En effet, un nombre impressionnant de chantier et de réalisations ferroviaires, pour un cumul de 2300Km, sont en cours de réalisation à travers le pays. L’Algérie envisage de passer de 4500km à 6500km de réseau électrifié en 2018, puis à 12 500km en 2025. Avec ses 6000km de réseau ferré électrifié actuellement, l’Algérie possèdera ainsi le réseau ferré le plus moderne du continente africain, une infrastructure de base qui constitue un acquis considérable pour le peuple algérien.

Un programme de renforcement des capacités de transport ferroviaire à l’horizon 2019

L’annonce a été faites à Bechar par les responsables de la société. Ce programme prévoit l’acquisition de 40 locomotives, 10 autorails pour les grandes lignes, 10 autres pour le réseau régional et enfin 20 automotrices pour les liaisons de banlieue. Cela c’est en ce qui concerne le Voyageur. La SNTF a aussi pensé au FRET, à cet effet, 100 wagons céréaliers, 200 wagons citernes, 100 wagons plats porte-conteneurs et 100 autres wagons pour le transport du phosphate sont prévue dans le carnet de commande de l’entreprise.

Lancement du paiement électronique de billets et des abonnements

Une autre annonce importante a été faites depuis Bechar, c’est le lancement prochain du paiement électronique de billets et des abonnements. C’est directeur général de la SNTF, Yacine Bendjaballah.

Une convention sera donc signée entre la SNTF et Algérie Poste afin d’effectuer ces achats. Ce nouveau service sera introduit progressivement pour couvrir  l’ensemble des gares de la société ferroviaire à l’échelle nationale, souligne  M.Benjaballah, présent à Bechar dans le cadre de la manifestation  d’information, « Les trains de demain, pour un service de qualité », initiée  par la SNTF.

Cet accord, fait suite à la convention déjà signée avec la Banque Nationale d’Algérie (BNA), permettra aux détenteurs de cartes CCP de régler en temps  réels les prix des billets et des abonnements à travers des terminaux de  paiement électronique (TPE) dans les gares de leur choix.

 

programme de renforcement des capacités de transport ferroviaire