Khemis Miliana : Un enseignant d’Université lâchement assassiné par ses étudiants

737
Le jeune enseignant de droit, Karoui Serhan, de l’université de Khémis Miliana a été mortellement agressé par deux de ses étudiants. Ce dernier a reçu plusieurs coups de marteau dans la tête par les deux individus.
Les sources précisent que ces étudiants assassins se sont acharnés sur leur propre professeur qui les a empêché de tricher durant l’examen. En attendant les résultats de l’enquête qui déterminera les raisons et circonstances exactes de ce forfait abject, cette affaire sonne comme une alerte qui interpelle aussi bien les pouvoirs publics que la société. Car, loin d’être un simple «fait divers», ce crime pose un vrai problème de société et d’autorité dans le pays et suscite des interrogations légitimes sur l’incapacité des autorités à juguler le phénomène de la violence dans le milieu scolaire et universitaire. Le gouvernement avait, à plusieurs reprises, annoncé des mesures pour réduire ce fléau qui a pris une grande ampleur ces dix dernières années mais, pour si peu de résultats, si l’on se fie aux statistiques et aux informations effrayantes que rapporte quotidiennement la presse.

Pour rappel, il y a deux semaines c’est un autre enseignant de  l’université de Msila qui avait miraculeusement échappé à une tentative de meurtre par des étudiants. Il s’en est sorti après un séjour dans le coma.