Défense nationale : L’Algérie achète des MLRS SR5

647

Croisé sur une route aujourd’hui, un convoi de lance roquettes multiples chinois SR5 multicalibres, en cours de livraison à l’armée algérienne. Deux véhicules apparaissent sur la photo mais le convoi comportait des dizaines de véhicules similaires.

Le SR5 est un système mobile Chinois de lacement de roquettes de 122 ou de 220 mm construit par NORINCO. Il dispose de deux paniers de roquettes indépendant pouvant tirer chacun 20 roquettes de 122 mm ou 6 de 220 mm. Le SR5 a la capacité de tirer des roquettes guidées Fire Dragon 4 de 122mm, qui disposent d’un système de navigation inertiel ou GPS d’une portée de 40 Km avec une précision de 25 m. Idem pour les roquettes King Dragon 60 de 220 mm qui disposent d’une tête à guidage terminal laser d’une précision de 3m ou d’un système de navigation automatique GPS ou inertiel, le tout avec une portée maximale de 70 Km.

Ce système, commercialisé à partir de 2013 a été exporté vers le Venezuela et Bahrain. L’Algérie dispose déjà d’une gamme de MLRS comprenant le BM 21 Grad de 122 Mm monté sur châssis Sonacom ou Ural et le BM 30 Smerch de 300 Mm. C’est le premier MLRS chinois à entrer en service dans l’armée algérienne.

MENADEFENSE